Pourquoi certains parrainages s’arrêtent ?

Le parrainage de proximité crée des liens qui peuvent durer quelques mois, pendant une période difficile, ou parfois toute une vie. Mais comment s’arrête un parrainage et pourquoi ?  Les réponses de Françoise Salmon, bénévole à la Commission d’Admission des Parrainages.
_
L’association met en place des parrainages tout au long de l’année, depuis près de 15 ans. Combien de temps ces parrainages durent-ils en général ?
Françoise Salmon (F.S.) « Les parrainages sont de durée variable et dépendants des évènements de vie imprévisibles : séparation, problème de santé, déménagement… Mais actuellement, plus d’un tiers des parrainages en cours durent plus de quatre ans, témoignant de la pérennité et de la qualité des liens tissés dans ce cadre.« 
_
Savez-vous pourquoi certains s’arrêtent ?
F.S. « L’objectif du parrainage est de construire des liens affectifs durables au-delà de la majorité qui interrompt administrativement de fait le parrainage. Cependant le parrainage peut continuer et prendre des formes diverses à l’âge adulte en fonction de l’histoire singulière de chaque rencontre. Un arrêt de parrainage peut aussi correspondre à une page qui se tourne dans la vie de l’enfant et de sa famille, sans en remettre en cause la qualité ni les apports affectifs, ni le soutien apporté à l’enfant et à sa famille. Parfois, la situation de fragilité d’un enfant peut avoir été méconnue où s’être aggravée. Les parrains marraines ou parents sont alors amenés à interrompre le parrainage si les effets positifs attendus ne sont plus là, et que les difficultés de prise en charge viennent peu à peu entacher le plaisir partagé de la rencontre.
D’autres arrêts de parrainage témoignent de difficultés entre parents et parrains. C’est la raison pour laquelle il est important de bien faire préciser les besoins de l’enfant ou de l’ado et des familles lors des entretiens, de même que le projet des parrains marraines. Cela permet de réaliser les adéquations les plus pertinentes possibles lors de la mise en place du parrainage. »
_
Comment se passe une fin de parrainage ?
F.S. « Le rôle du bénévole référent est important tant dans la mise en relation que dans l’accompagnement, particulièrement en début de parrainage pour répondre aux interrogations des uns et des autres. Cela permet de rassurer et ainsi favoriser un climat de confiance indispensable à la rencontre et à l’établissement du lien.
Lors d’un arrêt de parrainage, une rencontre entre tous est proposée par le référent. Elle est souhaitable afin d’éviter des sentiments d’échec pour chacun et particulièrement pour l’enfant qui peut se sentir responsable et dévalorisé.
La présence des uns et des autres aux manifestations festives et aux cafés-rencontres est aussi l’occasion de partager questionnements, difficultés, mais aussi le plaisir de sentir une appartenance à une communauté qui soutient leur projet individuel.
« 
_
Le mot de la fin : F.S. « La séparation fait partie de la vie et ne doit pas induire de sentiment de culpabilité ou de rejet mais doit permettre de s’enrichir de l’expérience vécue. »
Pourquoi certains parrainages s’arrêtent ?